Twake

Twake, enfin un Teams open source !

Votre nouvelle plateforme collaborative Open Source

Les équipes de Twake et de LINAGORA unissent leurs forces pour proposer la première alternative open source à Microsoft Teams. Twake est une plateforme pensée, by design, pour être une solution collaborative. La crise sanitaire du Covid a montré que ces solutions augmentent fortement la productivité et sont souhaitées par les entreprises. LINAGORA, grâce à ses clients, et l’ensemble de ses métiers, est la première entreprise à avoir les moyens de racheter une solution innovante propriétaire pour la mettre open source. C’est cela, la #goodtech4good !

Twake, la réponse aux besoins de collaboration qui ne cessent de croître

LINAGORA, leader français du logiciel libre, rachète la pépite française Twake. C’est une première dans le monde de l’open source : une solution propriétaire est achetée et mise en open source. LINAGORA, déjà éditeur de plusieurs logiciels libres (linshare.orgopen-paas.orglinto.ai), élargie sa palette d’offres via cette acquisition et confirme ainsi son leadership dans les logiciels de collaboration, et plus généralement, dans l’open source.

La digitalisation des entreprises nécessite un recourt à des outils collaboratifs puissants. De nombreuses sociétés ont sauté le pas et se sont dirigés vers des solutions américaines comme Slack ou Microsoft Teams. Malgré cela, la plupart sont en attente d’une plateforme souveraine et éthique.

“Nos grands clients ne cessent de nous harceler depuis de longues années pour pouvoir bénéficier de solutions de collaboration aussi performante que les solutions propriétaires. La crise du covid a accéléré dramatiquement cette demande notamment dans le cadre du passage au télétravail. Au vu de la qualité de son équipe de fondateurs et celle du produit, ce rapprochement avec la société Twake a été une évidence ! Nous sommes heureux d’accueillir de tels talents dans nos équipes. Il est certain que pour nos 20 ans, être capable de proposer une approche aussi innovante à nos clients démontre que LINAGORA ne vieillit pas. Il est essentiel de se réinventer en permanence afin de toujours offrir le meilleur de l’open source à nos grands clients. “

Alexandre Zapolsky, président fondateur de LINAGORA.

Interface Twake

Une histoire commune depuis plusieurs années

C’est une histoire d’amour entre LINAGORA et Twake qui se joue depuis plusieurs années. Elle a commencé au sein de l’école d’ingénieur Telecom Nancy, en France. LINAGORA, par l’intermédiaire des nombreux projets de recherches menés dans les laboratoires lorrains, a été mis en contact avec des équipes d’enseignants-chercheurs de Telecom Nancy.

L’école et LINAGORA, partageant les mêmes valeurs d’un numérique éthique, respectueux des droits des usagers, ont très vite échangé ensemble. S’en est suivi le parrainage par LINAGORA d’une promotion de l’école. Signe du destin, ce fut la promotion des fondateurs de Twake.

Des liens se sont donc créés entre LINAGORA et Twake. La pépite, qui a également bénéficié de l’écosystème lorrain (Incubateur Lorrain, PeeL, Région Grand-Est, BPI, Lorntech, Village by CA, Grand Nancy Innovation), a pu profiter de l’expérience de LINAGORA en tant qu’éditeur de logiciels. Après plusieurs collaborations, le fait que Twake rejoigne LINAGORA était la suite naturelle de l’histoire.

“Nous sommes très heureux de ce rapprochement. C’est une opportunité sans précédent d’accélérer le développement de Twake. Depuis le début de notre société, en 2017, nous avons entrepris de construire la solution de travail collaborative ultime qui fait gagner du temps à nos clients. Grâce aux compétences et au savoir-faire inégalés des équipes de LINAGORA, nous pourrons renforcer la qualité de notre service et construire, avec OpenPaaS (open-paas.org), la suite collaborative, open source la plus performante du marché.”

Benoît Tallandier, cofondateur et CEO de Twake,

Rien n’aurait été possible sans d’une part l’appui de notre école Telecom Nancy et de son directeur, Olivier Festor, et d’autre part François Charoy et son équipe du laboratoire de recherche LORIA qui travaillent depuis plusieurs années avec LINAGORA sur le programme de recherche OpenPaaS:NG. Cela démontre l’importance de la collaboration entre des sociétés innovantes et matures comme LINAGORA, les grandes écoles d’ingénieurs et les laboratoires de recherche. Pour une startup comme Twake, c’est fascinant de pouvoir continuer notre aventure tout en ayant la possibilité d’accélérer et de scaler.

Romaric Mourgues, cofondateur et CTO de Twake,

App

OpenPaaS, la plateforme libre et intelligente de collaboration s’agrandit !

Twake est une plateforme permettant une collaboration d’équipe puissante et performante. Aujourd’hui, plus que jamais, la collaboration est un besoin de toute entreprise. Twake révèle le potentiel des équipes en leur apportant un moyen de travailler ensemble en toute confiance. Les collaborateurs peu{« type »: »block », »srcIndex »:1, »srcClientId »: »334564c1-3dae-4a33-a64d-3306c1794bd9″, »srcRootClientId »: » »}vent très facilement échanger, partager des fichiers, gérer leurs projets et édite{« type »: »block », »srcIndex »:1, »srcClientId »: »334564c1-3dae-4a33-a64d-3306c1794bd9″, »srcRootClientId »: » »}r leurs documents tous ensemble sur une plateforme ouverte et transparente. La solution décuple les performances des équipes, qu’elles soient distribuées ou en télétravail.

Twake sera intégré à OpenPaaS, la plateforme de micro-services existante de LINAGORA. Cette intégration de Twake dans OpenPaaS offrira une réelle alternative aux grandes suites de collaboration propriétaires. Toutes les organisations soucieuses de leur indépendance, des données personnelles de leurs collaborateurs et de leur souveraineté peuvent compter sur une alternative fiable et de qualité grâce à OpenPaaS.

Le Canada et le Québec ont enfin une solution performante, souveraine et open source capable de rivaliser à Microsoft Teams !

Plus d’informations : site officiel de Twake (twake.app), site officiel d’OpenPaaS (open-paas.org), site officiel de Linagora (linagora.com).

Utilisez AvecVous.Linagora.ca !

 

AvecVous.LINAGORA : la visioconférence libre, gratuite et sans collecte de données.

Avecvous.LINAGORA est une plateforme libre et gratuite de visioconférence. Elle est basée sur le logiciel libre Jistsi, une plateforme Saas de visioconférence sécurisable par mot de passe et respectueuse de vos données. Aucune donnée personnelle n’est sauvegardée !
Pour vos réunions, pour les professeurs, les étudiants, pour les infirmières et les médecins, pour les familles, pour chacun d’entre nous, AvecVous.LINAGORA permet de discuter, d’échanger et de rester connectés les uns aux autres, en toute sécurité !

Notre solution est disponible dans le monde entier et en plusieurs langues.

Avecvous.linagora.ca : la vidéoconférence gratuite qui vous relie à vos proches durant la crise !

https://avecvous.linagora.ca/

Face à cette crise inédite dans le monde et aux besoins essentiels de communication personnels ou professionnels auxquels nous faisons tous face actuellement, LINAGORA lance avecvous.linagora.ca. Cette plateforme 100 % Canadienne et 100 % gratuite vous permet dès aujourd’hui de faire des vidéoconférences sans qu’aucune de vos données personnelles ne soit collectée !

Les équipes de LINAGORA ont ainsi en 3 jours créé et déployé cette plateforme uniquement basée sur des logiciels libres. Avec avecvous.linagora.ca vous pouvez désormais garder le contact ou collaborer avec les personnes qui comptent pour vous, gratuitement et en toute indépendance !

La plateforme est basée sur le logiciel libre de vidéoconférence Jitsi et le répartiteur de charge NGINX.
Grâce à OVH Cloud Québec et leur initiative OpenSolidarity, avecvous.Linagora.ca est un service souverain : l’hébergement de la plateforme est fait Au Canada et tout le personnel manipulant la plateforme est également issu de l’entreprise.

Aucune donnée personnelle n’est collectée ni enregistrée.

Que vous soyez professionnel de santéparticulierprofesseurparentenfantchef d’entreprise… cette plateforme est faite pour vous ! Vous pouvez l’utiliser gratuitement et en toute sécurité dès maintenant.

Le service est opéré et mis en ligne par LINAGORA, avec le concours de OVH Cloud.

COVID-19 : Mesures de continuité de notre activité

Version 1.0 en date du 20 mars 2020

1- Introduction

Suite aux annonces du Gouvernement, LINAGORA a déclenché immédiatement  le jeudi 12 mars son Plan de Continuité d’Activité (PCA).

Ce PCA s’inscrit dans les démarches de prévention et de lutte contre une épidémie (type COVID-19). Ce plan doit permettre de répondre à une double exigence :

  • garantir la sécurité des personnels,
  • assurer les missions opérationnelles de la société.

La mise en œuvre de ce plan implique de nombreux bouleversements dans l’organisation de la société puisqu’il faut adapter notre fonctionnement habituel pour tenir compte de la mise en place du télé-travail et du respect de mesures d’hygiène draconiennes.

Il s’agit donc bien d’une gestion de crise et de mesures exceptionnelles de réorganisation de l’activité de la société.

Les mesures suivantes ont été prises dès le lundi 16 mars 2020 :

  • Mise en place d’une cellule de crise et de moyens de communications rapides avec l’ensemble des équipes opérationnelles de la société ;
  • Mise en télétravail de l’ensemble des équipes pour respecter les mesures de confinement. L’ensemble de nos équipes poursuit à distance ses missions. Les équipes sont accompagnées par la mise en place d’outils de télé-travail sécurisés, des consignes partagées et un soutien managérial renforcé ;
  • Pleine mobilisation pour la continuité de l’ensemble des services de LINAGORA, notamment ses missions pour l’État, plusieurs OIV et un grand nombre de grandes entreprises françaises ;
  • Maintien de l’ensemble des instances de pilotage avec le renforcement des outils de vidéoconférences sécurisés déjà existants pour que chacun puisse assurer ses réunion en toute confidentialité.

La Direction de LINAGORA suit l’évolution de la situation au jour le jour et adaptera l’ensemble de ces mesures chaque fois que cela sera nécessaire.

Le PCA a par ailleurs deux objectifs principaux :

  • maintenir l’activité au niveau le plus élevé possible,
  • informer au plus tôt nos collaborateurs, clients et partenaires des évolutions de notre organisation.

Le PCA mise en œuvre comporte trois volets d’égale importance qui doivent être conçus et évolués en étroite corrélation. :

  • un volet organisationnel,
  • un volet de prévention,
  • un volet informationnel.

Ces 3 volets sont détaillés dans la suite de ce document.

2- Volet Organisationnel

A- Le télétravail devient la règle impérative pour tous les activités qui le permettent

Le moyen le plus efficace pour lutter contre la diffusion du Covid-19 est de limiter les contacts physiques.

En cas d’impossibilité de télé-travailler, le collaborateur doit se rapprocher de la Direction Générale afin de demander les dérogations et les justificatifs nécessaires demandés par les autorités.

Seuls les membres de la permanence opérationnelle au siège de la société participant au pilotage du plan de continuité de l’activité en présentiel, se rendent dans les locaux du siège de la société.

B- Désignation d’un Référent COVID-19

Michel-Marie MAUDET, Directeur Général de LINAGORA SAS est désigné comme la personne responsable pour coordonner la préparation et la mise en œuvre du dispositif de gestion de crise pandémique.

En cas de maladie, la suppléance du référent « pandémie » serait assurée par Alexandre ZAPOLSKY, Président de LINAGORA SAS.

Le référent :

  • Pilote la préparation des services à une pandémie grippale ;
  • Conduit l’élaboration du plan de continuité de l’activité ;
  • Est l’interlocuteur privilégié de l’ARS et du Conseil Départemental ;
  • Formalise un maximum de procédures par écrit, et œuvre à leur appropriation par le personnel de telle sorte qu’elles s’appliquent automatiquement le moment venu ;
  • Vérifie régulièrement l’état des stocks en moyens de protections (dates de péremption).

C- Mise en place d’une cellule de prévention et d’observation COVID-19

Cette cellule est composée de la Direction Générale, de la DRH, de la DAF et du chef comptable.

Un canal de communication sur la messagerie instantanée est dédié pour la communication entre les membres de cette cellule.

D- Mise en place d’une permanence opérationnelle au siège de la société

Une permanence opérationnelle est mise en place depuis le 16 mars 2020 jusqu’à nouvel ordre. Elle est constituée au jour de cette version 1.0 du PCA de :

  • Alexandre ZAPOLSKY, Président
  • Michel-Marie MAUDET, Directeur Général
  • Michel MEZIN, Chef comptable
  • Valérie STEFFEN, Assistante de Direction

Toutes les mesures de sécurité sont prises dans les locaux du siège (voir ci après). Tous ces personnels se sont organisés en conséquence et disposent des attestations nécessaires pour se rendre au siège de la société.

E- Maintien des instances de pilotage et suivi des activités

L’ensemble des comités de pilotage de la société sont tenus et s’exécutent en vidéoconférence aux horaires habituels.

F- L’organisation du travail en situation dégradée

Il importe de sensibiliser le personnel et ses représentants sur l’impact qu’a la pandémie sur la vie de la société et de les associer étroitement et le plus tôt possible à la mise en oeuvre du PCA, pour trouver ensemble les solutions les plus pertinentes.

Dès à présent, un espace est dédié sur l’Intranet de l’entreprise où tous les collaborateurs de la société peuvent retrouver toutes les informations concernant ce PCA et les mesures spécifiques qui en découlent.

Cet espace partagé évolue en fonction de l’évolution de la situation et permet de partager les meilleures pratiques développées au sein de la société.

Les pistes déjà mises en place sont les suivantes (liste non exhaustive) :

  • Annulation de tous les déplacements,
  • Mise en télé travail de l’ensemble des collaborateurs avec accès aux services de la société au travers d’un VPN,
  • Priorisation des tâches (déprogrammation de toutes les activités non essentielles, pour un recentrage et une adaptation sur les activités prioritaires),
  • Réorganisation des conditions de travail : aménagement des horaires et du temps de travail.

Par ailleurs, des modalités de communication avec les collaborateurs en confinement  (ex : courrier électronique, messagerie instantanée, messages téléphoniques ou SMS) ont été mises en œuvre pour assurer l’ensemble des missions de la société.

3- Volet de prévention

A/ Sensibilisation et information des collaborateurs en situation de télé travail

Cette sensibilisation vis-à-vis du risque infectieux vaut pour tout germe infectieux, saisonnier (grippe saisonnière) ou non (tuberculose, SRAS…), ainsi que pour le risque lié au COVID-19.

L’information porte sur le rappel des bonnes pratiques d’hygiène, et la connaissance des mesures barrières, dont l’application rigoureuse tient une place essentielle pour réduire la transmission du virus.

Ces mesures seront appliquées avec une particulière vigilance en cas de pandémie :

  • respect strict des règles d’hygiène : le lavage et la désinfection des mains avec des solutions hydro-alcooliques ou eau et savon ordinaire ; l’usage des gants n’est qu’une mesure additionnelle qui ne dispense pas du lavage des mains ;
  • l’hygiène respiratoire: se servir de mouchoirs en papier jetables pour s’essuyer le nez, se couvrir la bouche et le nez en cas d’éternuement ou de toux, jeter les mouchoirs souillés dans une poubelle avec couvercle prévue à cet effet,
  • sensibiliser les équipes au repérage des personnes malades présentant des signes évocateurs (fièvre supérieure ou égale à 38°, toux ou maux de gorge, difficultés respiratoires),
  • éviter tout contact étroit, saluer sans se serrer les mains et sans embrassade,
  • l’aération régulière du logement,
  • nettoyer soigneusement les objets et les surfaces domestiques pouvant avoir été contaminés par des sécrétions respiratoires ou manuportées. Utiliser à cet effet des produits de nettoyage contenant de l’alcool, de l’eau de javel (hypochlorite de sodium) ou d’autres désinfectants homologués dont l’utilisation est compatible avec le genre de surfaces à traiter. (Meubles : tablette et plateau, accoudoirs du fauteuil, commandes de lumière ou de téléviseur, clavier et écran d’ordinateur, poignées de portes, système de verrouillage etc…)
  • laver au préalable la vaisselle, les couverts ou le linge de maison utilisé.

B- En présence de cas suspects et/ou avérés

Un système d’enregistrement des cas suspects ou avérés parmi les collaborateurs est mis en place et suivi au niveau de la cellule de prévention et d’observation COVID-19.

Le principe d’enregistrement des jours et horaires de présence au domicile des bénéficiaires déjà mis en œuvre (plannings, …), permettra de retracer a posteriori les contagions possibles et de prendre, le cas échéant, des mesures de maintien à domicile des personnels qui auraient été exposés, ou la mise en quarantaine des personnes possiblement contaminées.

Conduites à tenir :

  • Recommander à la personne de rester isolée et prendre contact avec son médecin traitant si possible en vidéo consultation,
  • Contacter le centre 15 uniquement en cas de symptômes graves (insuffisance respiratoire),
  • Le cas échéant, prévenir la cellule de prévention et d’observation COVID-19 par mail à l’adresse lutte_covid19@linagora.com, et joindre le Référent COVID-19 par téléphone.

4- Volet informationnel

A- Mise en place d’un canal du communication privilégié

La cellule de prévention et d’observation COVID-19 est joignable par mail à l’adresse lutte_covid19@linagora.com ou via le canal de messagerie instantanée dédié.

B-Mise en place d’une réunion globale d’informations des collaborateurs

La communication est un élément essentiel durant les périodes de gestion de crise telle que celle liée au virus COVID-19.

Ainsi, une réunion hebdomadaire est organisée en visioconférence avec l’ensemble des personnels de la société (y compris les équipes internationales) tous les jeudi à 13 heures (UTC +1). Un lien communiqué à l’ensemble des collaborateurs a été mis en place. Par ailleurs, un processus de remontée de questions et de compte rendu est mis en place entre deux réunions hebdomadaires.

LINAGORA a participé à l’Open Government Partnership 2019 !

De gauche à droite, Hélène Chouinard-Dufour (Directrice de bureau de Mario Asselin), Joelle Boutin (Directrice du cabinet du ministre), Eric Caire (Ministre délégué à la transformation digitale), Alexandre Zapolsky (Président Directeur Général de LINAGORA), Baptiste Ivol (Directeur LINAGORA Canada), Romain Liegeois (Responsable développement commercial LINAGORA Canada)

Le 14 mars 2019, LINAGORA Canada organisait l’événement « Une troisième voix numérique pour des gouvernements ouverts » dans le cadre de la Semaine Gouvernement Ouvert (SGO). C’est par le biais d’événements comme ce dernier (lien vers l’article ici) que LINAGORA partage et défend le projet citoyen qu’est l’élaboration d’une troisième voie numérique éthique, inclusive et durable. Cet engagement citoyen,  Alexandre Zapolsky (PDG de LINAGORA) le porte depuis près de 20 ans, il réside dans l’essence même de la création de LINAGORA.

C’est pourquoi les 30 et 31 mai 2019, LINAGORA Canada et son PDG ont participé au Sommet Mondial du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO).  À l’origine du PGO, il y a le besoin de rapprocher les gouvernements avec l’ensemble de leurs citoyens, quelques soient leurs différences. Cela ne peut se produire sans l’utilisation d’un numérique transparent, des nouvelles technologies inclusives et de l’ouverture des gouvernements.

L’équipe de LINAGORA Canada

En effet, depuis 19 ans LINAGORA conseille les autorités publiques à s’engager dans des infrastructures technologiques libres qui ont la vertu d’assurer la pérennité et de garantir la pleine gouvernance de leur SI. Afin d’accompagner nos partenaires dans ces grands changements qui peuvent s’avérer complexes, nous proposons des services de support, d’intégration, d’assistance technique et de formation concernant un catalogue de plus de 400 logiciels libres.

Avec un nombre aussi grand choix, les logiciels libres sont au cœur de l’innovation, et avec une expertise fiable et sécuritaire comme celle de LINAGORA : La transition vers des gouvernements ouverts est garantie !


Eric Caire & Alexandre Zapolsky

Lors de cet événement nous avons eu l’honneur de recevoir la visite de M.Éric Caire, Ministre délégué à la transformation digitale, afin d’échanger avec lui sur les sujets auquel il s’intéresse à savoir, les logiciels libres et la gouvernance du numérique éthique.

Cette fois-ci le sommet mondial du PGO se déroulait à Ottawa en Ontario et une fois de plus LINAGORA a eu plaisir à partager sa vision d’une troisième voie numérique ouverte, inclusive et éthique ainsi que les valeurs des logiciels libres.

Une troisième voix numérique pour des gouvernements ouverts

L’évènement « Une troisième voix numérique pour des gouvernements ouverts » a été organisé par LINAGORA dans le cadre de la Semaine du Gouvernement Ouvert. À cette occasion nous avons pu échanger autour des thèmes phares que sont les logiciels libres et l’ouverture des entités publiques. Animant l’échange, Baptiste IVOL (LINAGORA) et Mathieu GAUTHIER-PILOTE  (FACIL) ont mis en évidence les contraintes actuelles d’une société numérique aux standards fermés. Ils ont offert des perspectives de changements basés sur l’éthique, la transparence et la liberté.

« Dans la majorité des cas, les sociétés privées ou publiques se doivent de proposer des services numériques sécuritaires avec une maîtrise parfaite du cheminement des données. Les logiciels libres sont un excellent moyen de répondre à ces problématiques tout en étant au cœur de l’innovation et en bénéficiant d’une totale transparence sur la manière dont sont traités les informations. Cette transparence est un atout majeur pour installer une confiance avec le client et les données personnelles qu’il peut être amené à confier. »

Baptiste IVOL – Directeur LINAGORA Canada

Chez LINAGORA, nous en avons fait notre cœur de métier. Nous croyons profondément en l’ouverture de l’information permettant de résoudre des problèmes à grande vitesse, de ne pas de réinventer la roue, et plus important encore d’innover et de collaborer très facilement. Nous croyons donc en ce projet citoyen de troisième voie numérique qui permet d’offrir une grande agilité aux sociétés tout en jouissant d’une transparence et d’une liberté à tout moment et sans conditions.

L’éthique des logiciels libres fondée sur la transparence permet de créer une voie différente. Une alternative au GAFAM et aux BATX. Une troisième voie éthique qui séduit par la fiabilité et la liberté qu’elle offre. »

Baptiste IVOL – Directeur LINAGORA Canada

Mais cette voie numérique, ne se porte pas uniquement via les logiciels libres. C’est un projet que soutient également Mathieu GAUTHIER-PILOTE président du conseil d’administration de FACIL. En effet, en faisant l’état des lieux de l’ouverture au niveau mondial puis plus précisément sur les entités publiques canadiennes, il met en évidence l’intérêt qui s’est formé autour de l’informatique libre et des données ouvertes. Depuis la création du PGO en 2011, le Canada s’est illustré comme un état engagé et assume depuis 2018 le rôle de président du PGO. Les différentes entités publiques du Canada ont investi considérablement (à différentes échelles) dans l’utilisation de technologies libres et dans la libération des données. Par exemple, la Ville de Montréal est depuis 2013 en pleine transformation numérique dans le but de se positionner en tête des villes intelligentes au niveau mondial. D’autre part, les gouvernements provincial (Québec) et fédéral, ont chacun des portails de données ouvertes.

Finalement, le numérique libre et l’ouverture des données permettent d’offrir des perspectives nouvelles et moins contraignantes à leurs utilisateurs. Cependant, l’utilisation de ces technologies nécessite une expertise de haut niveau et que LINAGORA propose depuis près de 20 ans afin d’aider ses clients dans leurs transitions vers un numérique plus éthique. Ainsi, en cette semaine du gouvernement ouvert, il est nécessaire de constater que cette transition ne peut se produire sans l’aide et la forte volonté des services publics. C’est pourquoi l’existence de thématique et de projets citoyens comme la troisième voie numérique sont vitaux pour le numérique de demain.

Vous avez manquez l’événement ? Retrouvez la présentation ici : Pre_LINAGORA_SGO_032019_c

Événement le 14 Mars : Les gouvernements ouverts & La troisième voie numérique

Le regroupement international du Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO) a annoncé que la deuxième Semaine du gouvernement ouvert se déroulera du 11 au 17 mars 2019. Pendant cet événement d'envergure internationale, le Canada se joindra à d'autres pays de partout dans le monde pour célébrer la transparence, la responsabilisation et la participation au sein du gouvernement.

Dans le cadre de cette Semaine du Gouvernement Ouvert (SGO), LINAGORA le spécialiste des technologies open source a décidé de vous présenter sa vision de la troisième voie numérique.

Une voie numérique entre les géants américains et chinois qui a pour objectif de proposer un numérique, plus éthique, responsable et inclusif.

Ne manquez pas votre chance de participer et de vous joindre à des milliers de personnes au Canada et partout dans le monde qui participent à la Semaine du gouvernement ouvert!

Lors de ce 5 à 7, ce sera donc l'occasion pour LINAGORA de vous partager cette vision et pour plusieurs autres experts de vous en dire plus sur les logiciels libres et les gouvernements ouverts.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur ce que fait le Canada pour la Semaine du gouvernement ouvert, y compris d'autres événements qui ont lieu près de chez vous, veuillez consulter le site https://ouvert.canada.ca/fr/contenu/semaine-du-gouvernement-ouvert. Pour en apprendre davantage sur la Semaine mondiale du gouvernement ouvert, veuillez visiter le site Web du PGO.

Les logiciels libres, LINAGORA et la Ville de Montréal : une année 2018 sous le signe de l’innovation

Depuis plusieurs années, LINAGORA est un partenaire privilégié des équipes TI de la Ville de Montréal.

En effet, avec une expertise de plus de 18 ans et des services complets en logiciels libres (conseil juridique et stratégique, Assistance technique, Édition, Support et Maintenance), LINAGORA à su accompagner depuis 2013 la Ville de Montréal dans sa transition vers les logiciels libres.

L’histoire a donc commencé en 2013 avec un premier mandat de conseil général (voir conseil) avant de continuer en 2014 avec une étude plus détaillée portée sur les logiciels de bureautique.

Une fois les réflexions stratégiques menées, LINAGORA a pu apporter à la ville toute son expertise technique. Ainsi, depuis 2016, LINAGORA a accompagné la Ville de Montréal dans une multitude de projets utilisant les technologies libres suivantes : Docker, Jenkins, Kubernetes, Kong, Gluu, OpenStack, AWX, Ansible, etc.

C’est donc tout naturellement qu’en 2018, la Ville de Montréal a décidé d’adopter une véritable politique en matière de logiciel et de matériel libre (voir la politique ici)

Plus que jamais la révolution est en marche. Avec une volonté affichée de devenir pionnière en matière de Ville Intelligente et Numérique, nous ne pouvons que constater que la Ville fait depuis plus de 5 ans maintenant les bons choix technologiques. Pour en savoir plus, consultez le retour d’expériences des équipes TI de la Ville : https://www.cncf.io/montreal-case-study/

Comment tirer le meilleur parti des logiciels libres ? Exemple d’Hydro-Québec

Hydro-Québec a souhaité mener une étude pour identifier les opportunités de projets qui pourraient être réalisées avec des solutions open source. L’objectif à moyen terme est de s’organiser pour tirer parti des logiciels libres à 100%, permettant d‘améliorer la compétitivité d’Hydro-Québec.

 

Chez LINAGORA, des experts sont continuellement en veille active pour analyser les tendances technologiques et bonnes pratiques. Couplé à nos nombreux retours clients et connaissance des problématiques d’entreprises, nous sommes plus à même d’évaluer objectivement l’impact et le TCO (Total Cost of Ownership) lié à l’entrée de logiciels libres dans votre SI. Nous vous aidons ensuite à les implanter en fournissant un plan d’action.

Tout cela est packagé dans une offre, le SDOS (Schema Directeur Open Source), que nous personnalisons en fonction de chaque clients.

 

Déroulement du SDOS sur 15 semaines pour Hydro-Québec :

 

  1. Contexte Stratégique : Nous avons tout d’abord réalisé une analyse de contexte, en faisans une quinzaine d’entretiens à plusieurs niveaux (DSI, architectes, analystes, techniciens).
  2. Contexte technologique : Nous avons ensuite établi une cartographie des technologies utilisées, qui servira de base à notre étude
  3. Inventaire des opportunités : Nous avons ensuite rédigé une liste d’opportunités de migration vers l’open source en fonction de vos technologies utilisées actuellement chez Hydro-Québec, et des besoins ou contraintes exprimés dans la première étape.
  4. Plan d’action : En fonction du TCO de chaque opportunité décelée, nous avons proposé un plan d’action pour les technologies open source pertinentes.
  5. Livraison : Au travers d’une soutenance, nous avons finalement délivré les recommandations de LINAGORA concernant le plan stratégique et l’entrée de l’open source dans le SI d’Hydro-Québec. En parallèle, nous avons livré le compte rendu des entretiens, le documents d’évaluation d’opportunités open source et notre document de recommandation.

Au final, plusieurs recommandations ont été suivies, à commencer par la migration vers un serveur d’application open source ! Mais plus que des recommandations, Hydro-Québec peut maintenant s’appuyer sur une étude complète pour mettre en place sa gouvernance et maîtriser dans le temps les coûts d’utilisation de l’open source.

 

Si vous aussi vous souhaitez, comme Hydro-Québec, vous organiser dès à présent pour tirer le meilleur parti de l’open source, contactez nous sur canada@linagora.com pour que l’on puisse mettre nos experts à votre disposition !

Les logiciels libres : moteurs de la transformation numérique

Un événement organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie Française au Canada – CCIFC – dans les locaux de Dassault Systèmes.

Les intervenants de la conférence au début de la présentation.
De gauche à droite :  Brad Muncs - Symetris,
Emmanuel Durand - SATmontréal,
Baptiste Ivol - Linagora,
Claude Reeves - RedHat
Christophe Villemer - Savoir-faire Linux
De gauche à droite : Brad Muncs – Symetris,
Emmanuel Durand – SAT Montréal,
Baptiste Ivol – LINAGORA,
Claude Reeves – RedHat
Christophe Villemer – Savoir-faire Linux

Grâce à la diversité des centres d’intérêts de la CCIFC, nous avons été invités à intervenir sur l’engouement actuels des organisations publiques et privées envers les logiciels libres et open sources. Les logiciels libres étant désormais au cœur de l’innovation digitale, il nous a fait plaisir de partager à notre auditoire les avantages de ceux-ci mais également les droits et devoirs liés à leur utilisation.

Représenté par son directeur des affaires François Bouffard, notre hôte Dassault Systèmes a lancé la soirée en soulignant l’importance des données qu’une entreprise – publique ou privée – est amenée à traiter. « Les données sont le pétrole du XXI ème siècle » a-t-il dit. Le débat est lancé !

En effet, les GAFAM et BATX de ce monde ont des modèles économiques basés sur la valorisation des données alors que LINAGORA croit en une troisième voie numérique. Une voie qui portera et créera un numérique ouvert, éthique et responsable.

Alors, quels sont les avantages des logiciels libres sur les systèmes d’informations et sur la valorisation économique des données ?

 

Une voie numérique basée sur la transparence et l’éthique : une alternative responsable.

Baptiste Ivol – Responsable de LINAGORA Canada
 

L’innovation est un des premiers attraits de l’open source mais c’est la transparence qui séduit les organisations soucieuses de la confidentialité de leurs données ou de la maîtrise complète de leurs systèmes d’informations. Au sein de LINAGORA nous croyons en l’indépendance technologique des organisations – privées ou publiques – et pour cela nous offrons des garanties fiables sur un catalogue d’environ 400 logiciels libres. L’innovation, l’adaptabilité et l’éthique sont les qualités et les attributs des logiciels open sources que nous proposons à nos clients.

Pascaline Guenou
Evolix Canada

Concernant l’écosystème, il faut savoir que les nombreux acteurs du libre mondial (communautés, fondations, entreprises et services publics) ne contribuent pas seulement à leur promotion, ils leur permettent aussi d’être à la pointe de l’innovation technologique. C’est pourquoi le marché mondial des services liés à l’open source prévoit de croître de 200% d’ici 2022. De notre côté de l’atlantique, l’Amérique du nord représente à elle seule la moitié de ce marché.

Les experts sont donc convaincus et les points de vue convergent. Il est important de se tourner vers une troisième voie numérique qui se veut plus éthique, inclusive et responsable. Ce projet, porté par le PDG de LINAGORA Alexandre Zapolsky, est la clé de l’évolution du numérique et des logiciels libres !